Apprentis d'Auteuil

Ensemble scolaire et professionnel Saint-Philippe

1 rue du Père Brottier, 92190 Meudon – Tél : 01.46.23.62.00

Création artistique à Saint-Philippe

batiment fondationLa Fondation Arp organise en partenariat avec la Fondation Apprentis d’Auteuil le premier symposium international de sculpteurs en Ile-de-France.

Sept sculpteurs internationaux investiront du 14 septembre au 3 octobre 2015 l’espace que leur ont aménagé la Fondation Arp et la Fondation Apprentis d’Auteuil dans le parc historique de la duchesse de Galliera à Meudon-Clamart. (accès par l’allée Galliera, allée forestière  dans le prolongement de la rue de Belgique)

Armen Agop, Patrice Belin, Xavier Gonzalez, Ton Kalle, Philippe Ongena, Susanne Specht, François Weil viennent d’Egypte, d’Italie, de France, d’Espagne, des Pays-Bas, de Belgique, d’Allemagne ; ils relèvent le défi de travailler hors de leur atelier, dans un temps limité.

Ils ont trois semaines pour réaliser chacun une sculpture monumentale qui ira peupler, à partir de juin 2016, le parc de 13 hectares de la Fondation Apprentis d’Auteuil et le jardin de sculptures de l’atelier de Arp et Taeuber, situés à quelques encablures l’un de l’autre sur les collines de Meudon et Clamart. Marbre blanc, lave de Volvic, granit d’Anthisnes, granit noir du Zimbabwe…., leur support de travail est la pierre, matériau élémentaire, simple, puisé dans le grand atelier de la nature.

Ces artistes se connaissent, partagent les mêmes idées, les mêmes valeurs, les mêmes modes de vie. Epris de liberté, ils aspirent à libérer l’homme des croyances révolues et se tiennent loin des modes et des appareils culturels ambiants. Pour eux, la pierre est une matière vivante, ils affirment qu’elle s’inscrit toujours dans le temps présent. A l’instar de Arp, de Taeuber et des dadaïstes, cent ans plus tôt, ils jouent, ils vivent et expriment leurs rêves, ils ont rompu avec l’esthétique traditionnelle du Beau, avec l’art réduit au décoratif. L’espace est une composante de la sculpture, laquelle est indissociable de l’espace dans lequel elle est créée.

Pour ces sculpteurs, un symposium est d’abord une rencontre, une recherche, une réflexion sur leur démarche artistique et leur expérience de vie. Ce n’est ni une commande, ni un spectacle, ni un divertissement.

Pour le Regardeur, c’est un rare évènement. On lui propose de se placer au plus près de la démarche artistique.

Le symposium est une occasion unique d’échanges et de partages entre les sculpteurs et leurs publics. Il s’adresse à un large public : artistes, acteurs du monde de l’art, écoliers, étudiants, enseignants, promeneurs … Pour les 500 jeunes Apprentis d’Auteuil, en train de se construire et de s’ouvrir au monde du réel, c’est l’occasion de découvrir la force du travail artistique.

Un spectacle de Pierre Meunier, « Au milieu du désordre » sera présenté le 3 octobre 2015 à 17 heures, lors de la clôture du symposium.

En juin 2016, les sculptures seront installées dans le Parc de la duchesse de Galliera et dans le jardin de sculptures de l’atelier de Arp et Taeuber. A l’occasion du vernissage, la Fondation ARP et la Fondation Apprentis d’Auteuil lanceront La Nuit de la Sculpture

Aucun commentaire